Les Chroniques du Dr Nomakh #4 – La FAQ

Partage le klandé love :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que deviendra l’industrie du disque après la révolution ?
Aura t’on encore envie d’écouter des trucs grimey ou sera t’on devenus trop heureux pour ces conneries ?
Dans quelle région de la Terre Adélie enverra t’on Biffty et Vald ?
Quelles merdes va t’on devoir se coltiner d’ici là ?

Voici le FAQ du Dr Nomakh !!

Cher Kevin, pour tirer une tendance, analysons tout d’abord les données actuelles.
Les lycéens des beaux quartiers écoutent de la musique de banlieusards, et veulent pouvoir combiner thug life sans risque et polos en velours. Ils adorent les Top 10 de Fails Russes sur Youtube. Leurs drogues sont la Codéine et le Guronzan. Ils ont de bonnes notes en français mais ne savent pas quoi dire avec leur langue. Leurs grandes soeurs sont toutes graphistes ou designers. Ils adorent shopper dans les friperies vintages du XXème arrondissement.

On mélange le tout. Et voici le résultat, imparable succès de 2018 :

 


On dit que le vide vous aspire… Attention il en a un peu sur les commissures !


Cher Bob_Gaming, merci de ta question, après tout c’est pour cela que Klan-D existe.
Voici donc un florilège de liens gratos illégaux vers des albums qui, je l’espère, te conviendront. Evidemment comme les majors essayent de nous baiser (CF nos lives Facebook récemment strikés), ces liens mènent vers des sites qui EUX prendront les risques à notre place :

 

Idéal pour les nostalgiques : l’album d’un mort. La prod 4th Disciple dézingue. Personne en saura s’il est innocent de cette histoire d’agression sexuelle au final. Des fois mieux vaut laisser flotter une brume pudique autour de certains personnages qu’on aime bien (Shout out to Bill Cosby)

 

 

 

Le pote du mort maintenant ! En vrai, depuis que Sean P a explosé vers 2007-2008, Rockness (l’autre moitié de Heltah Skeltah) s’est mis en retrait et c’était bien frustrant. Cette année Phil Anastasia a sorti du pognon d’on ne sait où pour lui offrir un album digne de ce nom (prods propres, apparitions de Method man, Inspectah deck, Ras Kass, Raekwon…) et c’est pas trop putain de tôt.

 

 

Bon, j’avoue je vous sors pas des pépites inconnues sur ce coup là, que des gros blazes rassurants, mais après tout c’est un article pour les réfractaires à toute nouveauté, non ? Et puis avouez que ThaGodFahim est bien gentil mais il ne sait pas régler un micro ce con.
Alors voili voulou.. DJ Muggs… OK c’était ca ou Afrika Bambataa et j’ai dû choisir celui qui avait les doigts propres !

Dans la série des “VS“(Muggs VS GZA, Sick jacken, Planet Asia, Ill Bill), il nous sort cette fois Meyhem Lauren, un pote d’Action Bronson, d’AG da Coroner et de Thirstin Howl the 3rd. Certains disent que Meyhem perce dans le milieu seulement grace à son frère qui dealerait de grosses quantités de Juvamine.
On s’en fout y’a Conway sur l’album les gars !

 

Et voilà le clou du spectacle, le meilleur de l’année, le truc absolument pas poussiereux, ni forcé, ni ringard, dont la pochette n’a pas été dessinée par ton petit frère (promis).
Et surtout l’album qu’on a la chance INCROYABLE de pouvoir écouter, car il aurait très bien pu être vendu pour 10 Millions à un golden boy de la pharmacie. Rappelons d’ailleurs l’interview de RZA d’il y a quelques années, au cours de laquelle il rappelait la difficulté pour des artistes sincères comme les Wu-Tang de se réunir pour faire de la musique : chacun demande 100.000$ pour un verse et personne n’est assez riche pour les payer ! (Demandez à Martin Shkreli la prochaine fois bande de gros FDP).
PS: Ces trous de balle nous ont striké sur Facebook pour avoir passé Protect ya neck.
PPS: Masta KIlla a aussi sorti un album et il est à chier.


Hmmm je connais quelqu’un que ca peut intéresser, email en PV.


Partage le klandé love :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *